Actualités
les gars

Les 1ères S étudient la Loire

Au mois de mai, les 1ères S ont eu une semaine à thème « observatoire de l'eau ». Elle avait pour but de mieux comprendre la Loire et prendre conscience des enjeux d'une bonne gestion de l'eau.
En savoir plus...
Alexis

Alexis s'épanouit en agriculture

Alexis Leroy, 18 ans, en Bac Pro Agricole par apprentissage au Campus de Pouillé, n'a pas grandi dans une famille d'agriculteur. Pourtant, ce métier est devenu pour lui une véritable passion.
En savoir plus...





La gestion de l'eau

eau-logoLa gestion de l'eau est une question cruciale pour un campus d'enseignement agricole et horticole. Il faut préserver cette ressource tout en conservant la même qualité de production sur les exploitations et sur les espaces verts. C'est une question d'équilibre. 

La gestion des espaces verts intègre ce principe depuis plus de 10 ans désormais, grâce à la gestion différenciée. C'est-à-dire que l'entretien de chaque zone est adapté à son usage, par exemple :

  • La zone autour de l'accueil administratif doit être parfaitement entretenue (tonte plus soutenue, arrosage si nécessaire...) car le grand public accède au campus par cette entrée : plus de temps et d'eau consacrée à cette zone.
  • La zone autour de l'étang demande très peu d'entretien et on obtient une grande richesse écologique: 1 fauche par an et pas d'apport d'eau nécessaire.
  • Entre ces deux extrêmes, il faut trouver l'équilibre entre la fonction de l'espace et  la ressource en eau (parc, terrain de sport...).

Le broyage/paillage, mais aussi la limitation des arbres près des nouveaux massifs ont également pour objectifs de limiter l'arrosage qui est normalement "localisé" = limité à un goutte à goutte et uniquement les premières années.

Cliquer sur les images pour les agrandir.

 

Des aménagements ont été réalisés pour limiter la consommation d'eau, mais également pour utiliser les ressources locales.

Pour arroser le verger et les serres, l'eau de pluie est récupérée sur les toits de bâtiments du campus. Auparavant, près de 10 000 m3 d'eau potable issue du réseau privée étaient utilisée, c'est donc une économie financière et écologique (pas de traitement nécessaire pour les eaux de pluie). De plus, une partie des serres est également aménagée et permet de récupérée des eaux pluviales, qui sont directement réutilisée dans le système d'irrigation des serres.

Cliquer sur les images pour les agrandir.

 





Taxe d'apprentissage

Acces site ASP

Notre réseau

logo cneaplogo salésien don bosco

E-Lyco